qu’est-ce qu’un aidant familial ?

vendredi 9 mai 2008 par Marie-Hélène B.

La volonté de maintenir le plus longtemps possible les personnes handicapées à leur domicile fait jouer aux proches de celles-çi un rôle grandissant et indispensable.

Mais ce maintenir à domicile exige aussi beaucoup de l’entourage, de la famille, des proches, maintenant évoqués sous le terme d’aidants familiaux. Ce changement de vocabulaire n’est pas sans retentissement. Il traduit la prise de conscience que la famille, lorsqu’elle existe, est un des piliers de la présence continue auprès de la personne handicapée.

Elle n’est plus seulement la famille mais l’aidant familial et dans ce sens a besoin d’aide (nombre d’associations développent actuellement une réflexion sur l’aide aux aidants), de reconnaissance, de structure de répit et d’indemnisation, notion qui s’est introduite dans la loi de 2005 dans le cadre du dédommagement de l’aide humaine.

Cette indemnisation traduit la reconnaissance du « travail » que représente l’activité des aidants familiaux et la valorise en tant que telle.


Un décret du 7 mai 2008 modifie et précise l’article R 245-7 du code de l’action sociale et des familles. Il élargit la notion d’aidant familial :

« Est considéré comme un aidant familial, pour l’application de l’article L. 245-12, le conjoint, le concubin, la personne avec laquelle la personne handicapée a conclu un pacte civil de solidarité, l’ascendant, le descendant ou le collatéral jusqu’au quatrième degré de la personne handicapée, ou l’ascendant, le descendant ou le collatéral jusqu’au quatrième degré de l’autre membre du couple qui apporte l’aide humaine définie en application des dispositions de l’article L. 245-3 du présent code et qui n’est pas salarié pour cette aide.

Lorsque la prestation est accordée au titre du 1° du III de l’article L. 245-1, est également considéré comme aidant familial, dès lors qu’il remplit les conditions mentionnées à l’alinéa précédent, le conjoint, le concubin ou la personne avec laquelle un parent de l’enfant handicapé a conclu un pacte civil de solidarité ainsi que toute personne qui réside avec la personne handicapée et qui entretient des liens étroits et stables avec elle. »

extrait du CODE DE L’ACTION SOCIALE ET DES FAMILLES


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 552574

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Documentation  Suivre la vie du site les aidants familiaux   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2d + ALTERNATIVES

Creative Commons License